Une organisation patronale
au service des entrepreneurs du Gard (30)

Florence Lévy, mandataire à la CCI Gard

Florence Lévy-Cadenel

Découvrez l’interview de Florence Lévy-Cadenel qui a Accepté de partager avec nous son expérience de mandataire en tant qu’élue dans le collège Commerce de la CCI Gard

  

1/ Qui êtes-vous ?

Mon activité, aujourd’hui est la gestion de 3 boutiques de vente au détail de vêtements - spécialisées dans le jean - Enseigne « Jeans Center », aux 7 Collines et Cap Costières et une boutique G-star Raw à Cap Costières.
Fille et petite-fille de fabricant de Jeans , j’ai été moi-même façonnier avant de me lancer dans la vente au détail grâce à mon mari Pierre Cadenel avec qui nous avons créé l’enseigne « Jeans Center » en 1985.Puis sont venus les ouvertures de Cap Costières et des 7 Collines en 2003 et 2009.

Mon métier : quand on est un être humain sociabilisé, on a toujours plusieurs métiers :

• Un métier d’enfant qui se doit d’être à la hauteur de ce que sa famille attend de lui
• Une apprentie de la vie avec l’acquisition des valeurs morales indispensables à la vie en société : autonomie, sens des responsabilités, tolérance.
• Un métier d’adulte
• et un ou plusieurs métiers professionnels.

Je ferai l’impasse sur mon métier de femme et celui de mère et grand-mère.
Professionnellement, les métiers nécessitent une mise à niveau quasi permanente, nous sommes en perpétuelle mutation et notre environnement est de plus en plus difficile à appréhender tant son évolution est rapide.


2/ Comment vous est venue l'envie de vous engager ? Quel a été le déclic ? 

Notre mission de chef d’entreprise est d’anticiper les défis de demain, de devenir le plus adaptable et le plus agile possible, pour ce faire nous avons besoin de visibilité et de compétences nouvelles mais aussi d’enthousiasme et de détermination. C’est l’insistance de Denis Volpiliere (ex-président de la CCI) qui a été à l’origine de mon implication de départ puis l’envie de travailler de façon collégiale avec l’équipe d’Éric Giraudier (Président de la CCI Gard).


3/ Quelle est la mission qui vous est confiée ?

Dans la CCI Gard, je suis très impliquée dans la formation, la performance économique et l’emploi. 3 points complémentaires et synergiques. La chambre de commerce est un lieu privilégié : elle fait le lien entre l’administration et les sociétés, petites ou grandes, de commerce, services ou industrie mais elle tisse aussi une toile entre tous les acteurs de la vie économique locale. Elle doit porter la parole du monde économique sur les grands sujets et enjeux du département.


4/ Etre mandataire, quel intérêt pour vous ?

La mission de mandataire pourrait apparaitre comme une charge et une contrainte supplémentaire aux fonctions de chef d’entreprise. Il n’en est rien, au contraire elle permet à l’entrepreneur de se poser des questions, de prendre de la hauteur et d’avoir des réflexions de groupe avec d’autres entrepreneurs et des permanents de la chambre.
C’est une vraie valeur ajoutée à la formation et la pensée personnelle.


5/ Un message aux chefs d'entreprise qui hésiteraient à s'engager dans un mandat ?

L’entraide au niveau économique ne peut être qu’un vecteur de croissance pour tous.
Nous avons tous besoin les uns des autres. Toute idée positive et constructive amène une pierre à l’édifice

 


"Allions nos convictions et nos forces. Soyons courageux, forts, solidaires et déterminés"


 

 

Partagez cet article
Retour en haut