Une organisation patronale
au service des entrepreneurs du Gard (30)

Nathalie Margue, créatrice de la lingerie Côté Cigale

C’est après une mésaventure avec une bretelle de soutien-gorge mal fixée, qui l’a rendue mal à l’aise toute la journée, que tout commence. Nathalie souhaite alors acheter de belles bretelles de soutien-gorge amovibles mais cela n’existe pas sur le marché. Elle recherche un vrai accessoire de mode, des bretelles élégantes, qui ne dénotent pas sur une jolie tenue. Nathalie a alors une idée innovante, pour ne plus jamais avoir de problème et trouver ce qu’elle recherche, elle va lancer une bretelle de soutien-gorge pratique et esthétique. L’idée d’une bretelle amovible avec des embouts aimantés prend forme dans son esprit et elle dépose son brevet à l’INPI.

Nathalie travaille avec une modéliste pour mener à bien son projet. C’est beaucoup de travail personnel, elle apprend sur le tas, et au fur et à mesure son idée se matérialise. « J’y croyais, je me suis beaucoup investie. Je me suis dit il ne faut pas faire les choses à moitié, va jusqu’au bout ! ».  Côté inspiration Nathalie sait ce qu’elle veut. Elle a géré pendant quelque temps une boutique de prêt à porter. La mode, les tissus, les matières l’ont toujours attirée, c’est aussi pour ça qu’elle s’est lancée dans cette aventure.
Après 3 ans de travail acharné elle peut lancer « Côté cigale », la lingerie « Made In Provence » avec bretelle à clip magnétique.

En septembre 2021, si les conditions sanitaires le permettent, Nathalie espère pouvoir participer au Salon des créateurs de la porte de Versailles à Paris. Une exposition où Côté Cigale a été retenue comme Création innovante.
Si aujourd’hui les produits sont en vente sur son site internet et dans la boutique « 12 St Agricol » à Avignon, Nathalie aimerait ouvrir sa nouvelle boutique dans le Var, à St Tropez. La promesse d’une belle exposition pour la période estivale.
Enfin, elle ne ferme pas la porte à un partenariat avec une grande marque, quitte à changer la cigale pour un emblème célèbre...

Bravo à Nathalie pour sa ténacité et pour cette idée audacieuse !


> Découvrir son site internet

> Découvrir sa page Faccebook

Partagez cet article
Retour en haut